Minimiser les frais d’une résidence secondaire

Vous souhaitez défiscaliser pour réduire vos impôts ?
Remplissez le formulaire ci-dessous, il vous aidera à trouver le meilleur programme de défiscalisation en fonction de votre profil :

Avoir une résidence secondaire vous tente ? Avez-vous pensé aux frais que cela incombe ? On parle entre autres des entretiens et des impôts qui vous seront imposés pour la détention d’un autre bien. Tout cela paraît quand même lourd pour une maison dont vous ne vous servez pas 365 jours. Mais quelques particuliers ont trouvé la solution pour minimiser les charges : faire en sorte de défiscaliser sa résidence secondaire.

La location en statut de LMP ou LMNP

Le meilleur moyen pour défiscaliser sa résidence secondaire est d’opter pour la location. Attention cependant, il ne s’agit pas de n’importe quelle location. Il faut entrer dans le cadre des statuts LMP ou LMNP pour profiter d’une bonne réduction d’impôt.

Pour votre information, ce sont les hébergements touristiques qui entrent dans cette catégorie. Si vous gagnez pas plus de 23 000 euros par an, grâce à la mise en location de votre bien meublé, vous n’aurez pas à faire une déclaration au Registre de commerce et des sociétés. Vous serez alors un loueur non professionnel.

L’avantage est que vous pouvez continuer de profiter de votre bien pendant quelques semaines par an.

Récupérer sa TVA : c’est possible !

En effet, il est également possible de récupérer le TVA sur votre résidence. Pour cela, il va falloir la mettre en location pendant une durée minimum de 20 ans. La mise en location touristique de votre résidence secondaire s’avère ainsi une bonne solution pour minimiser les frais. En tout cas, pour la récupération de la totalité des TVA que vous avez versée lors de l’achat du bien, il faudrait aussi que la résidence propose au moins 3 sur les 4 services qui suivent : la mise à disposition de linge de maison, l’accueil client, le ménage, le petit-déjeuner.